La puissance sexuelle de la femme au fil de son cycle - Maïtie Trélaün

Vous pouvez profiter d’un extrait de la conférence ci-dessous :

 Vous pouvez retrouver cette conférence et celles des autres experts dans les Coffrets du Sommet de la Sexualité de Vie :


Posez vos questions à Maïtie Trélaün dans les commentaires :

Répondre

34 Réponses

  1. Valérie

    Bonsoir, merci pour la qualité des interventions et des infos transmises. J’aurais une question concernant les pratiques taoïstes visant à « couper la tête du dragon rouge », c’est-à-dire réduire les règles voire les supprimer. Qu’en pensez-vous ? Auriez-vous des retours d’expérience ou des conseils là-dessus ? Avec toute ma gratitude.

    1. Maïtie

      Bonsoir Valérie, je sais que cette pratique existe même si je ne la connais pas. Pour moi, le cycle parle de la femme qu’il anime, il exprime la manière dont elle écoute et respecte son vivant, ce qui vit en elle, ce qui est essentiel en elle. Je ne suis pas pour un passage en force d’autant plus que la période des règles correspond à la période de plus grande vulnérabilité, de repli vers soi, de retour à sa source, de retrouvailles avec son intime… C’est le moment le plus féminin du cycle… pourquoi vouloir le contrôler ? Et en même temps, si c’est important pour la femme de le faire, cela parle d’elle !

    1. Dao

      Bonsoir « Question »,
      la conférence actuellement diffusée est complète. Peut-être avez-vous eu une panne de connexion Internet avant la fin de la vidéo ?
      Pour résoudre le problème, vous pouvez réactualiser la page (en pressant la touche F5) et re-lancer la vidéo.

  2. Bonsoir Merci Maïtie.
    Il est bon d’entendre résonance et au delà avec des éléments en plus dans tes précieux partages. Je ris, quelle beauté, et douceur où je me retrouve.
    Les exercices sont superbes et ouvrent bien des horizons, grand merci.
    Sans rien savoir de ce qui allait découler précisément de ce sommet, je suis ravie de ces trésors de vie partagés.
    C’est avec joie douce que la vie continue.
    Mon sourire joint à mes salutations emplies de joie gratitude.

    1. Maïtie

      Bonsoir Marie Claire. Merci de tes mots. Honore cette part de toi qui t’a amenée jusque-là même si tu ne savais pas ce que tu allais rencontrer. Bien à toi

  3. Nadine

    Merci beaucoup! L’exercice m’a fait remonter des émotions bloquées, ainsi que des sentiments de vomissements. Parcontre, par la suite un relachement avec plein de pétillant:-) dans ma vie de couple, je vie un blocage sexuel douloureux avec mon mari ,et nous ne savons pas par où commencer… Que me conseillez-vous?

    1. Maïtie

      Bonsoir Nadine. Je vous invite déjà à continuer de regarder les conférences. Celles de Fleur Molinaroli et de Karine Nivon vous donneront d’autres pistes. Il est déjà important que vous retrouviez le pétillant et le plaisir de vous à vous et petit à petit vous parviendrez à le cultiver dans votre couple. Nous vous préparons également une année de petits produits pour vous accompagner et vous guider dans votre sexualité. Et si, c’est nécessaire, nous proposons aussi des accompagnements de couple en couple par Skype ou en présentiel chez nous. Nous proposerons également des One Day sexualité et fin juin je propose avec Karine Nivon un stage pour les femmes sur la Sexualité féminine…. Ressentez tout cela et voyez ce qui vous parle tout en commençant par éveiller la sensibilité de votre corps….

    1. Maïtie

      Bonsoir Nathalie, Il n’est jamais trop tard et j’ai appris que nous trouvons les éléments qui sont importants pour nous au moment où nous pouvons les entendre et les intégrer. Notre démarche est aussi de toucher les parents pour qu’ils puissent apprendre cela à leur enfants… Mais je suis d’accord avec toi, c’est dommage que l’on n’apprenne pas cela à l’école ! Merci à toi

  4. nathalie

    Quel dommage que l’on apprend pas cela â l’école, j’ai 47 et j’ai découvert tout cet univers il y a 2 ans.
    Après plusieurs recherche depuis 15 ans, psy, sexologue, aucun n’abordait cela.
    Merci à vous pour cette belle initiative du sommet, je partage le plus possible avec mes amis.

  5. Anna

    Merci Maïtie pour ton témoignage à partir de ton vécu, merci pour ce beau partage avec un langage très imagé, poétique, et congruent avec ta gestuelle… merci pour cette démonstration pratique de reliance sexe- coeur-et plus si affinité!!!!
    Bravo pour la qualité des interventions.
    P.S. Il vaut mieux ne pas avoir de métal au contact du micro cravate, ce qui parasite l’audition …

  6. Merci pour ces belles paroles … Malgré mon long parcours dans la vie … Je bois vos élocutions . J’ai vécu cette sexualité trop terre à terrée ´t j’ai des manques . Merci à vous

    1. Maïtie

      Bonsoir Micheline. Il n’est jamais trop tard pour accueillir ses manques et voir de quoi on a envie de les remplir. Il suffit de se dire « j’y vais ! J’ai la vie devant moi !  » En effet, même si un jour i-on change d’état on reste toujours dans la Vie et notre sexualité nous invite à être plus en vie !

  7. Maud

    Je viens de finir d’écouter votre interview ce matin et je suis émerveillée par tant de douceur et de force pour parler de féminité et de sexualité…Paroles qui ont, oh combien manqué dans ma déjà longue vie de femme, mère et grand-mère. Quand cela sera possible j’aimerais échanger avec vous par téléphone….et en attendant j’ai envie de vous embrasser!!!

  8. yveline

    Merci Maïtie – il n’est jamais trop tard pour se connaître – ton exercice permet-il de réduire le problème des fuites urinaires ?

    1. Maïtie

      Bonsoir Yvelyne. Cet exercice peut, comme il peut ne pas ! Cela parle aussi de toi : où es-tu en fuite ? Dans quel domaine donnes-tu plus que de raison ? Dans quels espaces t’oublies-tu ? On dit aussi que les fuites urinaires sont les larmes des femmes ! En tout cas cet exercice permet que tu te réappropries ton sexe, ton périnée… C’est déjà un très grand pas qui te permet de revenir vers toi, dans ton corps… jusque dans ton intime. Ensuite, tu verras ce que cela changera à tes problèmes de fuite. Belle expérimentation à toi.

    1. Maïtie Trélaün

      C’est chouette que cela te fasse rêver et en même temps c’est important que tu réalises que le fait d’écouter cette conférence, de t’inscrire au sommet, ouvre un espace en toi… et ça, ce n’est pas un rêve mais une réalité. Quelque chose s’ouvre en toi et c’est ça qui pulse, et qui permet que ce soit possible. Parfois le plus dur c’est d’y croire et de s’autoriser à le suivre.
      Merci à toi de contribuer à ce que ce soit possible et toutes mes félicitations !
      Maïtie

  9. merci à vous deux pour l’expression dans la sensibilité, l’écoute ; les taoïstes m’ont permis d’expérimenter le choix d’avoir ou pas des ovulations et donc des règles ; pour répondre à Valérie, j’ai pu couper la tête du dragon rouge
    ; j’ai ainsi pu sortir de ces cycles et ne plus vivre ces hauts et bas ; avec bien sûr une grande connaissance de soi ; merci à vous.

    1. Maïtie Trélaün

      Bonjour Benj
      Merci de votre apport et de votre contribution. Effectivement il y a des voies pour « couper la tête du dragon ». Cela permet effectivement aux femmes d’avoir le choix de faire corps avec leur cycle et de tirer profit de son enseignement (puisque le cycle est l’expression de la vie) ou de chemin en solitaire en quelque sorte, en cherchant leur guide à l’extérieur de leur cycle. D’une manière ou d’une autre elles arrivent à elle. De mon côté je suis stupéfiée de voir en quoi le cycle est un soutien et un activateur d’évolution personnelle. Il nous apprend à accueillir notre vulnérabilité pour y cueillir notre puissance rayonnante. et en même temps, il y a d’autres chemins pour y parvenir et c’est beau de voir que vous avez trouvé celui qui vous convenez. Cela montre que c’est possible !

  10. Brigitte

    Merci beaucoup pour ce magnifique témoignage.. J’ai pu me reconnaître dans tes explications Maïté et me dire que tout allait bien et accepter cette femme de « feu » en moi.. L’exercice de la cerise était un très beau gâteau!!! Merci encore à vous deux pour ce sommet. Bravo!

  11. Hi there, right after changing to help iOS four. three. 1, I ran across even the photographic camera roll will be bare, it will be loading… ‘ eternally whilst looking to signific pictures.

Top